Var: La mer rejette trois cadavres, deux vêtus seulement d'un slip

FAITS-DIVERS Les corps ont séjourné plusieurs jours dans l'eau mais ne portent pas de trace apparente de violence...

© 2011 AFP

— 

En trois jours, trois cadavres d'hommes non identifiés et vêtus seulement d'un slip pour deux d'entre eux, ont été rejetés sur des plages varoises par la mer actuellement secouée par une tempête de vent d'Est, a-t-on appris samedi de source proche du dossier.

En l'état des enquêtes effectuées par les gendarmes, toutes les pistes sont explorées, y compris celle de corps qui auraient dérivé depuis l'Italie, portés par les courants ligures.

Autopsie des corps

La première découverte a eu lieu jeudi au Cap Taillat sur la commune de Ramatuelle, où un promeneur a découvert le corps d'un homme qui flottait près des rochers. Selon les premières constatations, la victime qui ne portait aucune trace de violence aurait séjourné plusieurs jours dans l'eau. Le parquet de Draguignan avisé par les gendarmes a ordonné une autopsie.

Vendredi, c'est sur la plage de La Favière à Bormes-les-Mimosas que le corps d'un deuxième homme a été découvert. Là aussi, l'identification du cadavre qui a semble-t-il séjourné un certains temps dans l'eau, n'a pas pu être réalisée et le parquet de Toulon a ordonné une autopsie.

Samedi enfin, c'est à nouveau au Cap Taillat que le corps d'un troisième homme vêtu d'un seul slip a été découvert. Le parquet de Draguignan a ordonné une autopsie.