Un repas autour de Bouddha pour financer la construction de la pagode d'Evry

© 2011 AFP

— 

Prières devant l'imposante statue de Bouddha et plats végétariens: pour récolter les fonds nécessaires à la construction, débutée en 1995, de la pagode Khanh-Anh d'Evry, des centaines de fidèles ont organisé dimanche comme chaque année un déjeuner géant précédé de prières.
Prières devant l'imposante statue de Bouddha et plats végétariens: pour récolter les fonds nécessaires à la construction, débutée en 1995, de la pagode Khanh-Anh d'Evry, des centaines de fidèles ont organisé dimanche comme chaque année un déjeuner géant précédé de prières. — Olivier Laban-Mattei afp.com

Prières devant l'imposante statue de Bouddha et plats végétariens: pour récolter les fonds nécessaires à la construction, débutée en 1995, de la pagode Khanh-Anh d'Evry, des centaines de fidèles ont organisé dimanche comme chaque année un déjeuner géant précédé de prières.

Entourée de barrières de chantier, la pagode d'Evry, qui surplombe la nationale 7, avait été bichonnée pour cette matinée de méditations suivie d'un un grand repas. Une centaine de bénévoles assuraient la sécurité, la restauration et l'accueil de 700 à 1.000 personnes, donateurs potentiels.

Car il manque 1,5 à 2 millions d'euros pour achever cet édifice, dont la première pierre a été posée en juin 1995 et qui pourrait être terminé en 2015.

La pagode d'Evry, de tradition vietnamienne (bouddhisme du Grand Véhicule) serait alors la plus grande d'Europe.

"Elle est construite au fur et à mesure des dons, c'est pour ça que c'est si long", explique Kim Ngon Ong, du comité Lotus qui pilote l'édification de ce lieu de culte.