Société

Le Parlement européen demande à l'Égypte de libérer le blogueur Nabil Sanad

Le Parlement européen a demandé jeudi à l'Egypte de libérer Maikel Nabil Sanad, un blogueur condamné à trois ans de prison par une cour martiale en avril dernier pour avoir critiqué le rôle de l'armée lors des manifestations contre le régime de Hosni Moubarak. Les eurodéputés se disent «préoccupés par l'état de santé» de ce jeune homme de 25 ans qui observe une grève de la faim depuis le 23 août.

Dans une résolution adoptée à Strasbourg, le Parlement européen invite les autorités égyptiennes à «mettre immédiatement un terme à la tenue de procès civils devant des tribunaux militaires». Il demande au Conseil suprême des forces armées, qui dirige le pays dans l'attente de futures élections censées aboutir à l'avènement d'un régime démocratique, de «lever l'état d'urgence» et de «garantir le respect de tous les droits fondamentaux».