Cantines scolaires: Le nouveau menu n'est pas du goût des végétariens

SOCIETE Il obligerait tous les repas à comporter des protéines d'origine animale...

Corentin Chauvel avec Reuters

— 

Des enfants mangent à la cantine. Illustration repas cantine.
Des enfants mangent à la cantine. Illustration repas cantine. — G . VARELA / 20 MINUTES

Les végétariens ne préfèrent plus manger à la cantine. Les nouvelles règles nutritionnelles entrées en application début octobre dans les établissements scolaires ont provoqué la colère des associations qui vont protester ce mercredi à Paris devant la Direction générale de l’alimentation (DGAL), rapporte Le Parisien.

En cause, l’obligation que chaque repas comporte «un plat protidique avec des protéines exclusivement d’origine animale», explique au quotidien Brigitte Gothière, porte-parole de L214. Or, des plats végétariens étaient auparavant proposés une ou plusieurs fois par semaine et les associations craignent que cette pratique devienne «hors la loi».

Le ministère de l’Agriculture se veut rassurant

«Même s’il n’y a pas de carence constatée en viande chez les enfants, cette décision répond aux prescriptions du plan national Nutrition Santé qui intègre celle-ci dans le cadre d’un régime équilibré», a justifié au Parisien le ministère de l’Agriculture qui n’entend pas pour autant interdire les «menus de substitution» tant que les villes respectent le décret mis en place début octobre. 

A l’origine, ce dernier, qui ne s'applique pas qu'aux écoles mais à toutes les structures de restauration publique collective, a été mis en place notamment pour veiller à la structure des repas, de garantir une variété suffisante et de limiter la fréquence des plats trop gras ou trop sucrés. Parmi les autres mesures, la mise à disposition sans restriction de l'eau et du pain. Par contre, le sel et les sauces ne seront plus proposés en libre service.

Et vous, qu'en pensez-vous? Les repas des cantines doivent-ils être à la carte? Dites-le nous en cliquant ici