Yvelines: Un jeune interpellé dans un camp rom pour l'agression d'un ancien prêtre

A.-L.B. avec AFP

— 

Un jeune homme de 17 ans, suspecté d'avoir participé à l'agression crapuleuse en octobre à Montfort-L'Amaury (Yvelines) d'un ancien prêtre de 88 ans, a été interpellé mardi dans un camp de roms à Vigneux-sur-Seine (Essonne), a appris l'AFP ce mercredi auprès de la gendarmerie.

La technique du «saucissonnage» survient généralement lors de cambriolage, durant lequel les agresseurs pénètrent dans le domicile et ligotent leurs victimes pour être tranquilles et leur faire dire où se trouve les objets de valeurs. Ce ligotage peut être particulièrement traumatisant pour les victimes.

Le 2 octobre, trois individus s'étaient introduits au domicile de cet ancien prêtre à Monfort-L'Amaury, dans les Yvelines, ajoute Le Figaro, citant l'AFP. Les trois malfaiteurs avaient brutalisé le vieil homme, menaçant avec un couteau de lui sectionner un doigt s'il refusait de leur dévoiler le code de sa carte bancaire.

Il avait obtempéré et les trois individus avaient pris la fuite avec la carte bancaire de la victime, ainsi qu'un ordinateur portable. Les voleurs avaient ensuite fait des achats sur Internet avec la carte bancaire du vieil homme, et les enquêteurs ont pu retrouver la trace des voleurs présumés.

Les gendarmes ont interpellé hier dans un camp de roms un mineur de nationalité roumaine, considéré par les enquêteurs comme le meneur. Le jeune homme a reconnu les faits durant sa garde à vue, selon la gendarmerie. Ses complices, au nombre de trois au quatre, sont en cours d'identification.