Bordeaux: Pôle emploi escroqué d'un million d'euros

A.-L.B.

— 

Une gigantesque fraude a été découverte par la Division des affaires économiques et financières de la Direction interrégionale de la police judiciaire (DIPJ) de Bordeaux, rapporte Sud Ouest ce mercredi.

Pendant des années, un couple a obtenu des indemnités de chômage en présentant de faux documents à Pôle emploi Aquitaine. La fraude est estimée à un million d'euros. Le couple a été interpellé.

La police judiciaire bordelaise a ciblé en particulier le montage de six dossiers entre 2007 et 2008 auprès de Pôle emploi Aquitaine qui ont rapporté à eux seuls 368.000 euros au couple, 58 ans pour lui et 64 ans pour elle.

Fausses factures

À chaque fois, le couple se présentait dans une agence de Pôle emploi avec ce que les policiers appellent un «kit» d'escroquerie. C'est-à-dire un dossier complet monté à l'aide de documents falsifiés: faux contrats de travail, fausse pièce d'identité, fausse facture EDF, fausse quittance de loyer. Le couple prétextait avoir occupé des emplois à durée déterminé (CDD) afin d'obtenir des indemnités chômage plus intéressantes.

Présenté au magistrat instructeur, le couple a été mis en examen pour «obtention frauduleuse d'une allocation d'aide aux travailleurs privés d'emploi, escroqueries et tentatives d'escroqueries, faux et usage de faux».

Les deux retraités, déjà connus de la justice, ont été placés sous contrôle judiciaire. Dans quelques mois, ils devront s'expliquer devant le tribunal correctionnel où Pôle emploi ne manquera pas de se constituer partie civile.