Cahors: Une compresse oubliée treize jours dans le ventre d'une maman

N.Bé.

— 

Un accouchement par césarienne a failli très mal tourner pour une jeune maman ce mois-ci à Cahors, rapporte la Dépêche du Midi. Le 19 octobre, la jeune femme a été réopérée et placée en sois intensifs à l’hôpital de Cahors pour une péritonite post-opératoire due à une compresse oubliée par les chirurgiens lors de sa césarienne.

Le 7 octobre, la jeune femme subissait une césarienne au centre hospitalier de Cahors pour donner naissance à son deuxième enfant. Tout se passe bien, mais les douleurs post-opératoires ne se calment pas pour la jeune maman. Après sept jours passés à la maternité, elle rentre chez elle, mais continue de se plaindre de douleurs constantes. «Son état de santé s’est dégradé et les douleurs sont devenus intolérables», a confié à la Dépêche du Midi Damien, le compagnon de la maman.

Le couple décide de consulter un médecin, qui contacte les urgences de Cahors. Un scanner révélera qu’une compresse, oubliée lors de la césarienne, se trouve toujours dans le corps de la jeune femme. Après une nouvelle opération, son état est jugé stable. L’hôpital a présenté ses excuses au couple, et compte les aider pour la garde de leurs deux enfants.