Société

Angers: Un TGV percute la voiture laissée par un militaire ivre

Plus de dégâts que de mal pour un militaire brestois qui a laissé sa voiture sur les rails du TGV à Angers ce vendredi matin, rapporte Ouest-France

Agé d'une vingtaine d'années, ivre et sans permis, le conducteur ne se trouvait pas dans le véhicule qui a été percuté de plein fouet vers 7h par un TGV à destination de Lille.

Le militaire a été interpellé peu après l'incident qui pourrait coûter un million d'euros de réparations pour le TGV qui a traîné la voiture «sur un peu plus de 1 km», précise le quotidien.