Bel retire la plainte pour vols de documents

— 

Jean-Pierre Bel a retiré hier la plainte de son prédécesseur Gérard Larcher pour « vols de documents ». Le président (PS) du Sénat, « soucieux de garantir les conditions d'exercice normal de la liberté de la presse », a pris cette décision en raison de l'« émotion suscitée ». En juillet dernier, les questeurs du Sénat avaient porté plainte au nom du président Gérard Larcher (UMP) pour « vols de documents » après une série de révélations de Mediapart sur le train de vie caché du Sénat. Parmi les informations, le fait qu'une quarantaine de sénateurs touchent chaque année 1,15 million d'euros de compléments de rémunérations. Des ordinateurs de fonctionnaires du Sénat avaient été fouillés par la police. La moitié des candidats aux primaires socialistes s'était alors prononcé pour un retrait de la plainte au nom de la protection des sources des journalistes. Jean-Pierre Bel se dit toutefois soucieux de « préserver le principe de loyauté » des fonctionnaires. Alexandre Sulzer