Paris: L'adolescente défenestrée aurait été «incitée psychologiquement» à se suicider

FAITS-DIVERS Elle se serait disputée avec des amies...

C.C.

— 

Google Maps du 18e arrondissement de Paris.
Google Maps du 18e arrondissement de Paris. — 20minutes.fr

Une adolescente de 15 ans est morte jeudi soir après avoir chuté de six étages dans le 18e arrondissement de Paris, rapporte le Parisien ce vendredi. Selon les premiers éléments de l'enquête dévoilés par le quotidien, la jeune fille aurait été «incitée psychologiquement» à se suicider. Selon le quotidien, cinq jeunes filles ont été placées en garde à vue.

Peu avant les faits, une vingtaine d'adolescentes fréquentant le même collège que la victime auraient fait irruption dans son appartement, où elle était seule avec ses trois frères. «Ces jeunes filles lui auraient alors indiqué qu’il valait mieux pour elle qu’elle mette fin à ses jours sinon, elle aurait droit à de sévères représailles physiques», indique une source proche de l’affaire citée par le Parisien.

Les frères de la jeune fille auraient entendu des bruits de dispute sans assister à la scène. Quelques minutes après la défenestration de l'adolescente, des collégiennes étaient interpellées par la brigade de protection des mineurs pour être entendues. Un ordinateur et un journal intime ont été saisis au domicile de la jeune fille, elle y révèlerait que le conflit serait né sur un réseau social. Une première altercation aurait eu lieu mercredi entre la victime et d'autres adolescentes.