Un prétendant normal en quête du Graal

— 

G. SOUVANT / SIPA

François Hollande
Président du conseil général de Corrèze.
Les thèmes. La jeunesse, le contrat de génération, la fiscalité…
La phrase. « Je n'entends rien. Je ne me laisse détourner par aucune phrase, par aucun événement », déclare François Hollande interrogé sur les critiques à son encontre. Favori des sondages, le candidat a le souci de s'installer au-dessus de la mêlée, jusqu'à s'effacer pendant les débats. Une tactique de sportif qui mènerait au score.
Le moment clé. L'arrestation de DSK a changé la campagne de Hollande. Sur le terrain, il se préparait pour affronter le directeur du FMI. Dès le lendemain des événements du Sofitel, Hollande endosse les habits du favori. « Je l'aurais battu », affirme-t-il maintenant.
Forces. Il sillonne la France depuis l'automne 2010, sa cote d'amour auprès des militants…
Faiblesses. De l'attentisme qui a pu passer pour de la suffisance en fin de campagne…