« une aventure humaine unique »

Delphine bancaud

— 

Sarah, 25 ans, a passé neuf mois comme volontaire en Haïti.
Sarah, 25 ans, a passé neuf mois comme volontaire en Haïti. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Clément, 23 ans, compte les jours. Le 19 octobre, il s'envolera pour Haïti afin d'y effectuer une mission de service civique. Cette semaine, il prépare son départ au centre international Le Rocheton en Seine-et-Marne avec vingt-quatre autres jeunes. Au programme : une formation au contexte politique et social d'Haïti, des ateliers avec des anciens volontaires, une sensibilisation à la gestion de conflit… « Sur place, on va surtout faire de l'aide à la scolarisation », a expliqué, hier, le jeune homme au ministre de l'Education, Luc Chatel, venu visiter le centre.

Une aventure riche et utile
Une expérience que Clément voit comme un tremplin : « Après mon DUT carrières sociales, j'ai cherché un poste d'animateur socioculturel, mais je n'avais pas assez d'expérience. Le service civique devrait m'aider à décrocher plus facilement un emploi, tout en m'apportant une aventure humaine unique », confie-t-il. Un avis que partage Sarah, 25 ans, qui est déjà partie pendant neuf mois comme volontaire en Haïti. « Lors de ma mission, j'ai participé à la mise place d'une bibliothèque dans une école, créé un atelier de lecture, sensibilisé les enfants à l'hygiène et à l'environnement. Cette expérience a renforcé mon envie de travailler dans l'aide au développement, en France ou à l'étranger », détaille-t-elle.
Le service civique sert aussi parfois de bouée de sauvetage pour les jeunes qui cherchent leur voie, comme en témoigne Arthur : « J'avais arrêté mes études et j'étais dans le flou. Grâce au service civique, j'ai retrouvé un élan dans ma propre construction. J'ai repris confiance en moi et je me suis inscrit à une formation pour devenir animateur. »

UN BILAN D'étape positif

Lancé en juin 2010, le service civique a conquis 10 600 jeunes dès la première année. Le cru 2011 devrait être encore meilleur, avec 15 000 volontaires. Luc Chatel a annoncé hier que le budget du service civique augmenterait de 30 % en 2012, ce qui devrait permettre à 25 000 jeunes de s'engager l'an prochain.