Fillettes enlevées dans la Sarthe: Le couple de ravisseurs présumés a été transféré au Mans

RAPT Ils devraient être rapidement présentés à un juge d'instruction...

© 2011 AFP

— 

Le couple soupçonné d'avoir enlevé deux fillettes originaires de La Flèche (Sarthe) dans la nuit du 17 au 18 septembre a été transféré au Mans où il devait être présenté à un juge d'instruction, a-t-on appris ce dimanche de sources concordantes.

Noélie, une jeune femme de 24 ans originaire de La Flèche, et son compagnon Eddy, qui habite Gennevilliers (Hauts-de-Seine), avaient été interpellés vendredi matin à Magny-en-Vexin (Val-d'Oise) après deux semaines de traque et placés en garde à vue dans la Sarthe.

Poursuites pour «enlèvement et séquestration»?

Le couple était en fuite avec leur fillette de 18 mois, Maeylis, depuis le 18 septembre. Selon plusieurs sources, Eddy était connu des services de police.

Le couple pourrait être poursuivi pour «enlèvement et séquestration» mais comme les fillettes «ont été restituées rapidement, cela reste une qualification délictuelle» (relevant du tribunal correctionnel et non des assises), avait indiqué la procureure de la République du Mans, Joëlle Rieutort, vendredi lors d'une conférence de presse.

Le samedi 17 septembre, vers 21h, Charline et Julie étaient parties se promener avec un couple de 25 à 30 ans, accompagné d'une petite fille. Ne les voyant pas rentrer, la mère des deux fillettes avait donné l'alerte le dimanche à 1h.

Le plan «Alerte-enlèvement» avait été déclenché dimanche à 16h. Quelques heures plus tard les deux soeurs de 10 et 12 ans étaient retrouvées à quelques kilomètres de la Flèche par une automobiliste sensibilisée par les messages d'alerte.