Un joueur français remplit un bulletin de l'Euro Millions, à Paris
 Un joueur français remplit un bulletin de l'Euro Millions, à Paris — François Guillot/AFP

LOTERIE

Euro Millions: Vers un plafonnement du jackpot?

Le député du Haut-Rhin Eric Straumann a proposé l'idée d'un plafonnement de l'Euro Millions, dont il considère les jackpots «tout à fait excessifs»...

Après les résultats du tirage du mardi 13 septembre, un habitant du Calvados est devenu la 247e fortune de France en remportant l'extraordinaire somme de 162.256.622 euros. Il s'agit de la plus grosse cagnotte jamais remportée en France. La deuxième d'Europe, après le jackpot de 185 millions remporté par un couple britannique en juillet dernier.

Une cagnotte indécente?

En cette période de crise, le député du Haut-Rhin Eric Straumann (DVD) estime qu'il s’agit là d'un montant «tout à fait excessif». Il propose ainsi de plafonner les gains du premier rang à 30 millions d’euros. Ce qui permettrait de «distribuer plus d'argent à plus de gagnants», a-t-il déclaré ce mercredi lors d'une conférence de presse à la Maison de l'Alsace, à Paris.
 
«Cette idée d'un plafonnement permettrait de faire plus d'heureux. Au vu de l’ambiance morose et du climat actuel, un tel gain n’est pas très bien considéré par les Français», a-t-il ajouté.
Pour l'instant, sa démarche se limite à l'envoi d'un courrier adressé aujourd’hui à la Française des Jeux (FDJ).  On n’en est pas encore au stade législatif», a-t-il justifié.
 
Le député explique également qu'en termes de niveau de vie, la différence entre 50 millions et 150 millions d’euros est infime. «On peut aisément imaginer répartir le gain entre 15 gagnants entre le premier rang et les rangs suivants. Ce sera bénéfique pour tout le monde», affirme-t-il. Il ajoute avoir été félicité à l'Assemblée par d’autres députés, de gauche comme de droite, pour sa démarche. «C’est bien, tu moralises le jeu», lui aurait-on dit.
 

«L’Euro Millions est déjà plafonné à 190 millions d’euros»

Du côté de la Française des Jeux, la réponse est pourtant claire. «Un plafonnement à 30 millions d’euros n'est pas possible», explique à 20Minutes un porte parole de la FDJ, qui précise que  «l’Euro Millions est de toute façon déjà plafonné à 190 millions d’euros». La loterie concerne par ailleurs neuf pays européens, aux attentes bien différentes, ajoute-t-il. «D’une part, on a des pays comme le Royaume-Uni qui ont une tendance à vouloir des jackpots toujours plus exceptionnels, sur le modèle américain, et de l’autre des pays comme la France en quête de modération et qui incitent à plus de retenue.» Dans ces conditions, difficile de satisfaire tout le monde.
 
Malgré tout, Eric Straumann ne devrait pas renoncer à sa proposition. Interrogé sur la légitimité d’un plafonnement de la loterie européenne, alors que certains Français aux très hauts revenus (comme les joueurs de football ou les patrons du CAC40) touchent chaque année l’équivalent d’un gain de l’Euro Millions, il n'écarte pas l’idée d'une régulation des hauts revenus de la finance.
 
Certes, a-t-il expliqué, «le salaire rémunère le talent et ne doit pas être plafonné». Avant de nuancer: «Mais on peut tout à fait imaginer de tels plafonnements pour les traders, qui sont des gens qui jouent à un jeu dont ils sont les seuls à comprendre les règles et gagnent tous les ans des millions d’euros en bonus.»