Aubervilliers: Un clandestin séquestré 5 heures dans une cave

O.V.

— 

Dimanche, les patrouilleurs d'Aubervilliers ont été requis par un homme qui leur a affirmé avoir été séquestré. La victime présumée leur a raconté son rendez-vous avec quatre hommes du quartier en vue d'obtenir de faux papiers contre la somme de 3000 euros. «Les individus n’étant pas en mesure de fournir les documents, le ton est monté; il a alors reçu des coups, puis a été menacé avec une arme de poing et séquestré durant cinq heures dans une cave. Réussissant à s’échapper, il a prévenu la police», rapporte la préfecture.

Saisie, la sûreté territoriale de Seine-Saint-Denis identifie rapidement 3 individus, âgés de 22 à 38 ans et les interpelle. La perquisition de la cave permet la découverte de nombreux documents administratifs. Deux autres complices de 26 et 38 ans sont arrêtés peu après.

Toujours selon la préfecture, l’un mis hors de cause a été libéré, un autre placé sous contrôle judiciaire et trois ont été incarcérés en détention provisoire dans le cadre de l’ouverture d’une information judiciaire.