Le corps d'un gendarme retrouvé dans la Durance

ACCIDENT Le maréchal des logis-chef était porté disparu depuis le 1er septembre dernier...

Vincent Vantighem

— 

Les gendarmes le redoutaient. Le corps sans vie du maréchal des logis-chef, porté disparu depuis le 1er septembre dernier, a été retrouvé mercredi vers 18h30 dans le canal de la Durance (Bouches-du-Rhône).

Avec l’un de ses collègues, il avait effectué une plongée le 1er septembre dans le cadre d’une opération judiciaire. «C’était une opération de routine, confie une source proche de l’enquête. Ils devaient tenter de retrouver une arme qui avait été jetée dans le canal.» A cet endroit, la profondeur était de 12 mètres. Une canalisation EDF située à proximité a peut-être compliqué les opérations.

La ligne de vie sectionnée

«Dans ces cas-là, les deux plongeurs sont reliés par une ligne de vie, poursuit notre source. Quand le premier est remonté, la ligne de vie était sectionnée.» Le corps de ce gendarme était recherché depuis une semaine. Très vite identifié, il va subir des analyses pour tenter de comprendre ce qu’il s’est passé. Une enquête pour déterminer les conditions de la mort va être ouverte.

Mardi, un autre gendarme a trouvé la mort lors d’un entraînement de routine dans les Pyrénées. «On paye un lourd tribut en ce moment», conclut, amère, notre source.