Martinique: Décès du plus ancien détenu de France

© 2011 AFP

— 

Pierre-Just Marny, emprisonné depuis 1963 et considéré comme le plus ancien détenu de France, a été retrouvé mort ce dimanche dans sa cellule de la prison de Ducos en Martinique, vraisemblablement victime d'un suicide par pendaison, a appris l'AFP auprès du directeur de la prison. Retrouvé dans sa cellule vers 4h30 du matin, le prisonnier âgé de 68 ans se serait étranglé avec une corde confectionné à l'aide de draps, a précisé le directeur du centre pénitentiaire de Ducos, Jean-Jacques Pairraud, soulignant qu'une autopsie devra déterminer les causes exactes du décès.

C'est un détenu de son quartier qui a donné l'alerte, «via un dispositif d'interphonie, après l'avoir entendu dire ses adieux à un autre détenu», dans une cellule voisine, a ajouté M. Pairraud. Les gardiens l'auraient alors retrouvé inanimé, «assis sur une chaise», accroché à un montant du lit «avec une corde confectionnée à l'aide de ses draps». Le SAMU a constaté le décès vers 5h.

Pierre-Just Marny a passé au total plus de 48 ans derrière les barreaux dont 46 années d'affilée pour une même peine. Surnommé la Panthère Noire, il avait été condamné à perpétuité pour meurtres en 1969 par la cour d'Assises de la Seine et transféré en 2008 en Martinique, d'où il était originaire.