Le numéro de téléphone de Sarkozy dans la nature?

E.O.

— 

Le vol de smartphone est monnaie courante dans le métro parisien. Et Roger Karoutchi n’a pas été épargné par le phénomène: l’ex-secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement s’est fait dérober son téléphone mardi, à la station Poissonnière, raconte Le Parisien ce vendredi.

Le pickpocket a ainsi mis la main non seulement sur un appareil mais aussi sur son répertoire qui contient notamment… le numéro de Nicolas Sarkozy. «Mais j'ai sur mon portable un code secret», a indiqué Roger Karoutchi au micro de RTL soulignant qu'«à part moi, personne ne l'a».

«Vu la tête du voleur, ce n'était pas un militant d'extrême gauche»

Selon le secrétaire national de l'UMP, il n' y a donc «aucun risque» que le numéro du président soit «récupéré par le voleur». D'autant que les motifs politiques semblent exclus:  «Vu la tête du voleur, ce n'était pas un militant d'extrême gauche qui cherchait à me voler mon portable. C'était un voleur».

Roger Karoutchi a expliqué n'avoir pas cherché à maîtriser le pickpocket car «il faisait 1m80» et «il avait 25 ans, ce que je n'ai plus depuis longtemps». La police judiciaire de Paris est chargée de l’enquête.