La jeune diabétique qui avait fugué d'un hôpital retrouvée saine et sauve

DISPARITION Amine Dia, quinze ans, avait fui de l'hôpital Ambroise Paré le 7 juillet dernier...

J. M.

— 

Amine Dia, la jeune diabétique de 15 ans, qui s'était enfuie de l'hôpital Ambroise Paré à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) le 7 juillet, a été retrouvée jeudi après-midi saine et sauve à Saint-Gratien (Val-d'Oise), a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Depuis sa fugue, la jeune fille n’avait donné aucune nouvelle. Une disparition qui était jugée inquiétante par la police judiciaire des Hauts-de-Seine, notamment en raison des risques encourus par l’adolescente, diabétique, qui nécessite une surveillance et un traitement quotidiens.

Un appel à témoins avait été lancé avec une description très précise de la jeune fille (1,60m et de corpulence moyenne, les yeux marron foncé, de type nord-africain, la jeune fille a un grain de beauté au niveau du front, du sourcil droit et de la lèvre supérieure et porte un piercing sur le nez et la langue). Sa maladie impose une surveillance régulière de son taux de sucre, ainsi que des injections d’insuline, faute de quoi elle risquait d’être victime de malaises «pouvant engager son pronostic vital», avait rappelé la PJ ce jeudi avant que la jeune fille ne soit retrouvée.