Fin de la grève du personnel navigant d'Air Algérie

GRÈVE es négociations doivent être entamées dimanche prochain...

Reuters

— 

Grève du personnel naviguant de la compagnie nationale algérienne Air Algérie. Voyageurs bloques a l'aéroport de Paris Orly. Paris le 12 juillet 2011.
 
Grève du personnel naviguant de la compagnie nationale algérienne Air Algérie. Voyageurs bloques a l'aéroport de Paris Orly. Paris le 12 juillet 2011.   — ALEXANDRE GELEBART / 20 MINUTES

Le personnel navigant d'Air Algérie a mis fin jeudi à la grève entamée il y a quatre jours, le gouvernement algérien ayant promis d'engager des négociations sur ses revendications salariales, ont rapporté les médias algériens dans la soirée.

«Le Premier ministre (Ahmed Ouyahia) a exigé comme préalable l'arrêt de la grève et s'est engagé à prendre en charge nos revendications à l'issue des négociations. Elles seront entamées dimanche prochain», a déclaré Yacine Hammamouche, responsable du Collectif du personnel navigant commercial d'Air Algérie, selon le site d'information Tout sur l'Algérie. Toutes les sanctions et les poursuites judiciaires à l'encontre des travailleurs grévistes seront annulées, y compris les licenciements décidés par la direction depuis mardi, a-t-il précisé.

Des milliers de passagers bloqués depuis quatre jours

Le personnel navigant d'Air Algérie s'est mis en grève au plus fort du trafic et des milliers de passagers sont bloqués depuis quatre jours des deux côtés de la Méditerranée. Le gouvernement algérien s'est efforcé de louer des avions et de mobiliser des ferries pour évacuer des passagers en attente. Des CRS ont dâ intervenir mardi à Marseille pour calmer des passagers furieux et des scènes de colère ont aussi éclaté jeudi à l'aéroport Houari-Boumediène, près d'Alger.

Des centaines de personnes étaient massées autour du terminal pour tenter d'obtenir des informations sur leurs vols. Beaucoup attendaient des correspondances depuis plusieurs jours. En France, des passagers ont fait état d'un vol au départ de Paris-Roissy et d'un autre au départ de Marseille.