L'ex-rugbyman Marc Cécillon, condamné pour le meurtre de sa femme, a été libéré

JUSTICE Il bénéficie d'une libération conditionnelle en raison de son comportement «exemplaire»...

20minutes.fr

— 

Marc Cecillon, l'ancien capitaine de l'équipe de France de rugby, le 7 février 2004 à Bourgoin-Jallieu, en Isère.
Marc Cecillon, l'ancien capitaine de l'équipe de France de rugby, le 7 février 2004 à Bourgoin-Jallieu, en Isère. — AP/SIPA

Marc Cécillon, ancien international de rugby, condamné pour avoir tué son épouse en 2004, a été libéré jeudi dernier, révèle ce mardi le journal Le Progrès.

Agé de 52 ans, Marc Cécillon a été condamné par la Cour d’assises d'appel du Gard en 2008 à 14 ans de réclusion criminelle, contre 20 ans en première instance. Le juge d’application des peines a accepté la semaine dernière la demande de libération conditionnelle déposée par ses avocats, en raison de son comportement «exemplaire».

Un nouvelle femme épousée en 2010

L’ex-rugbyman de Bourgoin-Jallieu a quitté le centre de détention de Muret, près de Toulouse, pour vivre dans un lieu tenu secret, proche des Pyrénées. Il y résidera avec sa nouvelle femme, une visiteuse de prison qu’il a épousée en 2010.

Le 7 août 2004, lors d'une fête chez des amis, l'ancien capitaine du XV de France, avait tué sa femme de quatre coups de feu tirés avec un 357 Magnum alors qu'il était ivre. La cour d'appel, présidée par Marie-Claude Berenger, n'avait pas retenu la préméditation.