E.coli: Un deuxième enfant dans le coma à Lille

SANTE Les analyses sont en cours pour caractériser l'E. Coli, alors qu'un deuxième enfant a été admis au CHRU de Lille...

Olivier Aballain

— 

Au moins sept enfants sont hospitalisés au service pédiatrie de l'hôpital Jeanne de Flandre après avoir mangé des steaks hachés infectés par la bactérie E Coli. La viande de la marque Steak Country fabriqué par la société SEB et distribuée par le discounter Lidl. Lille, le 16 juin 2011.
Au moins sept enfants sont hospitalisés au service pédiatrie de l'hôpital Jeanne de Flandre après avoir mangé des steaks hachés infectés par la bactérie E Coli. La viande de la marque Steak Country fabriqué par la société SEB et distribuée par le discounter Lidl. Lille, le 16 juin 2011. — MIKAEL LIBERT / 20 MINUTES

L'infection à l'E. Coli n'est pas terminée. Deux nouveaux cas ont été enregistrés mardi au centre hospitalier de Lille (CHRU). Un nouvel enfant dans le coma y a été admis à la suite d'un syndrome hémolytique et urémique (SHU), caractéristique de la bactérie.

Selon la direction de l'hôpital, il est dans un état aussi grave que le jeune enfant de 23 mois, en provenance d'Amiens, admis à la mi-juin au CHRU de Lille. Les deux enfants sont placés sous assistance respiratoire. Un autre patient a, selon l'Agence régionale de santé (ARS), été admis mardi, sans que l'on sache s'il s'agit d'un enfant.

Neuf cas en lien avec les steaks depuis le 14 juin

Pour les deux entrants de mardi, l'agence précise que «les investigations alimentaires et microbiologiques sont en cours» afin de déterminer s'ils ont été infectés par la souche bactérienne retrouvée sur les steaks hachés de marque Steaks Country.

Au total, neuf cas de SHU en lien avec ces steaks ont été répertoriés depuis le 14 juin. Hormis les deux cas graves, quatre enfants étaient encore hospitalisés hier, dont trois sous dialyse et un «en passe de sortir» de l'établissement.