«Sur Facebook, j'ai 400 amis dont certains que je connais de vue»

INTERNET Manon, 17 ans, raconte comment elle utilise le célèbre réseau social...

Recueilli par D. B.

— 

«J'ai un compte Facebook depuis quatre ans», raconte, Manon, une adolescente de 17 ans. «Lorsque je me suis inscrite, j'ai prévenu mes parents, mais à l'époque, ils ne connaissaient pas les réseaux sociaux. Ils ont donc décidé de me faire confiance et ne surveillent pas ce que je fais sur Facebook. Par mesure de sécurité, j'ai paramétré la confidentialité de mon compte, qui n'est accessible qu'à mes “amis”. J'en ai aujourd'hui 400, dont certains que je connais juste de vue. Sur mon profil, j'ai donné plusieurs informations personnelles, comme mes groupes de musique préférés et mes hobbies. Je me connecte tous les jours au réseau, ce qui fait râler mes parents. Je peux y rester dix minutes, comme trois heures.
J'y vais surtout pour poster des photos et commenter les statuts de mes amis. Il m'arrive aussi parfois de raconter une anecdote ou ce que j'ai fait dans la journée. Et j'utilise beaucoup le chat pour dialoguer avec mes amis proches. Il m'arrive parfois d'être heurtée par ce que je vois. Car sur Facebook, il y a de tout. Une fois, quelqu'un a publié une vidéo porno. Je ne l'ai pas regardée et je me suis juste déconnectée. Il m'est aussi arrivé de tomber sur un commentaire moqueur à l'une de mes photos, je l'ai supprimé, mais je n'en ai pas fait une montagne. ça fait partie des risques du jeu.»