Garde d'enfants: Bachelot promet 200.000 solutions de plus en 2012

© 2011 AFP

— 

Roselyne Bachelot, ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale, a assuré lundi que l'objectif des 200.000 solutions de garde supplémentaires pour la petite enfance serait atteint à la fin du quinquennat en 2012.

«La France se caractérise par l'un des premiers taux de fécondité en Europe et l'un des premiers taux d'activité des femmes. Nicolas Sarkozy avait pris l'engagement de créer 200.000 solutions de gardes supplémentaires dans le premier quinquennat et nous allons y arriver», a déclaré Roselyne Bachelot, en marge de la visite d'une crèche bioclimatique à Elancourt (Yvelines) au côté de la nouvelle secrétaire d'Etat à la Famille, Claude Greff.

La ministre a précisé qu'il s'agissait d'une «palette de solutions» et que la France compte «de plus en plus de crèches». «Nous sommes passés de 4,7% du PIB (Produit intérieur brut) consacrés à la politique familiale en début de quinquennat à 5,1%», a-t-elle ajouté.

Mme Greff a pour sa part souligné la nécessaire «diversité d'accueil des enfants pour répondre aux besoins des familles», avec notamment la «montée en puissance» des crèches d'entreprises.

Roselyne Bachelot a renchéri sur «l'investissement capital pour les entreprises» dans le secteur de la petite enfance. «On a longtemps opposé le rôle de parent et de membre de l'entreprise. Etre parent, c'est un plus pour l'entreprise», a dit la ministre, appelant les entreprises à être «parent-friendly».