Champigny-sur-Marne: Neuf interpellations après l'attaque d'un commissariat

VAL-DE-MARNE Les jeunes gens protestaient contre la mise en place d'une patrouille chargée de lutter contre les divers trafics...

© 2011 AFP
— 

Neuf personnes âgées de 15 à 20 ans ont été interpellées et placées en garde à vue samedi soir après s'en être pris au commissariat de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), sans faire de blessé, selon des sources policières.

Vers 22h30 samedi soir, une vingtaine de jeunes munis de mortiers, de barres de fer et de "divers projectiles" ont attaqué le commissariat de Champigny, s'en prenant aux locaux et aux fonctionnaires de police présents. "Aucun policier n'a été blessé" lors de l'attaque, selon cette source policière.

Représailles

Les jeunes, tous originaires de Champigny, protestaient contre la mise en place sur la commune il y a quelques semaines d'une unité de police spéciale chargée de patrouiller pour mettre fin "aux divers trafics", a indiqué à l'AFP cette source policière. "En mesure de représailles, ils s'en sont pris au commissariat local", a précisé cette source.

Après l'arrivée de renforts, les policiers ont procédé à l'interpellation de neuf personnes qui ont été placées en garde à vue au commissariat de Champigny-sur-Marne, chargé de l'enquête.