E.coli: La patiente décédée à Bordeaux porteuse d'une souche rare O145

AFP

— 

La patiente de 78 ans morte dans la nuit de vendredi à samedi à Bordeaux était porteuse d'une souche rare de l'E.coli, la O145, qui a provoqué «une atteinte cérébrale majeure», a-t-on appris samedi auprès de l'Agence régionale de Santé (ARS) et du CHU de la ville.