L'Insee corrige Guéant sur l'échec scolaire

— 

L'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) français a rectifié hier les chiffres du ministre de l'Intérieur concernant l'échec scolaire des enfants d'immigrés. Claude Guéant, qui assurait s'appuyer sur des études de l'Insee, avait d'abord affirmé que les deux tiers des personnes sortant de l'école sans qualification étaient des enfants d'immigrés. Puis, à l'Assemblée, le 25 mai, il a déclaré : « C'est vrai qu'il y a deux tiers des enfants d'immigrés qui se trouvent sortir de l'appareil scolaire sans diplôme. » « La proportion d'enfants d'immigrés parmi les élèves sortis sans qualification de l'enseignement secondaire peut être estimée à environ 16 % pour les enfants de familles immigrées, corrige donc l'Insee Si on y ajoute les enfants de familles “mixtes”, cette proportion passe à environ 22 %. » Ces chiffres sont issus d'une étude de 2005 intitulée « Les immigrés en France » portant sur la scolarité dans l'enseignement secondaire des élèves entrés en sixième en 1995.