Petit déménagement entre amis

DÉMÉNAGEMENT omesses dues mais rarement tenues, les déménagements sont souvent victimes des amitiés paresseuses. Nos solutions pour y remédier...

Romain Gouloumès

— 

Des amis prêtent main forte lors d'un déménagement.
Des amis prêtent main forte lors d'un déménagement. — WIDMANN / TPH / SIPA

Ce qu’il y a de bien avec les copains, c’est qu’on peut compter sur eux quand on en a besoin. Sauf dans un cas précis, le déménagement. L’excuse de l’empêchement de dernière minute n’est jamais été autant invoquée qu’à cette occasion. Qui va monter l’armoire Louis XV au cinquième, maintenant ? Pour le déménageur fauché, pas d’autre solution que ruser. Les plus retors développent un arsenal de chausse-trape et de subterfuges en tous genres. Quand il s’agit d’embobiner les copains, le plus sûr c’est encore d’y mettre les moyens.

Préparez minutieusement le terrain

Laurie a emménagé avec succès à Paris en février dernier. Les copains étaient là à l’heure, véhicules et muscles à disposition, parés à soulever du carton. La demoiselle avait studieusement préparé le terrain. « Le mieux, c’est de les avoir à portée de main en organisant une dépendaison de crémaillère bien festive, avec couchage sur place. Le lendemain matin, il n’y a plus qu’à les cueillir.» Petit mensonge au réveil pour ne pas décourager la main d’œuvre clandestine : «vous verrez, c’est l’histoire d’une heure». Il sera déjà trop tard quand ils découvriront l’atroce vérité.

Sophie l’a joué moins roublarde. Preuve en est l’intérieur de son appartement de Montpellier, plus pillé que déménagé. «J’en ai profité pour filer des fringues que je ne mettais plus. De donner ce qui ne me servait pas.» Les cartons ont été ouverts dans son nouveau logement par les mêmes amis qui les ont portés. Tout le monde y a trouvé son compte. Ou l’invention du déménagement équitable. 

Piégez les gourmands avec un repas gratuit

Les classiques ont beau être éprouvés, ils fonctionnent toujours. Plus fort que l’appel à la compassion humaine, plus efficace que le chantage affectif et l’événement Facebook réunis, le repas gratuit. Florian ne s’est pas privé de communiquer lourdement dessus au moment de quitter Cannes pour Nice. Les gourmands ont pu se sustenter, et lui déménager sans trop transpirer. Seul inconvénient, «l’astuce ne marche que dans un rayon limité.» On n’attire pas les expatriés avec un paquet de chips et un verre de punch.

Recrutez ches les Belges

Joëlle, elle, a trouvé ce qu’il convient d’appeler la parade ultime. Elle s’est entourée d’amis belges. Aucune défection suspecte n’a été constatée le jour J. Elle n’a même pas eu besoin de pipeauter ou de la jouer fine. Quelques remerciements, c’est tout. Et la promesse d’être présente à son tour lors de leur déménagement. Même si on sait quoi à s’en tenir avec les promesses.