Nos conseils pour cartonner

DÉMÉNAGEMENT ur changer de domicile sans peine, mieux vaut s'y prendre très tôt et respecter un calendrier strict...

Romain Gouloumès

— 

Les cartons s'entassent lors d'un déménagement chez un particulier.
Les cartons s'entassent lors d'un déménagement chez un particulier. — Frédéric Sierakowski / Isopix / SIPA

Ne jamais s’y prendre au dernier moment est ni plus ni moins que la règle élémentaire à respecter quand on déménage. La paperasse ne fait pas de cadeaux aux procrastinateurs qui repoussent sans cesse les échéances.

J-30 La première chose à faire, quand on a un mois ou davantage devant soi, est d’organiser la scolarité de ses enfants. Prévenir les administrations ainsi que les organismes sociaux, doit être inscrit juste à côté, au sommet des tâches prioritaires à accomplir. La lettre recommandée avec accusé de réception reste un messager de premier choix. Les endimanchés du timbre lui préfèreront la plateforme mon.service-public.fr. Elle peut leur faire gagner un temps précieux en informant simultanément les principaux organismes sociaux (Caf, caisse retraite, la sécu), l’administration fiscale, et Pole Emploi... Le moment se prêtant plutôt bien aux formalités, on peut en profiter pour prévenir ses assurances habitation, en prenant bien soin de préciser le nombre de pièces du nouveau domicile, et automobile.

J-15 La résiliation des abonnements EDF/GDF est possible au plus tard trois jours avant le déménagement. Etablir de nouveaux contrats demande en revanche un peu plus de temps selon l’état des compteurs. Encore une fois, la pondération paye. Ce serait dommage d’emménager dans un logement sans lumière ni chauffage... Idem pour l’eau. L’ouverture du marché peut être l’occasion de faire le tour des fournisseurs.

J à J+30 Côté papiers, le plus dur a été fait. La préfecture donne un mois aux automobilistes pour faire inscrire leur nouvelle adresse sur le certificat d’immatriculation de leur voiture. Pensez à faire de même sur vos papiers d’identité. La démarche est obligatoire, toujours dans la limite des 30 jours, pour les titulaires de cartes de séjours. Le temps restant peut être employé à s’inscrire sur les listes électorales.