Meurtre du fils du président tchadien: Le procès renvoyé au 28 juin

avec AFP

— 

Le procès des cinq hommes accusés d'avoir pris part à l'agression mortelle du fils du président tchadien Idriss Deby Itno en juillet 2007 a été renvoyé ce jeudi au 28 juin en raison de l'indisponibilité d'un des avocats de la défense, Me Eric Dupond-Moretti.

Brahim Deby, 27 ans, est mort le 2 juillet 2007 à Courbevoie (Hauts-de-Seine), asphyxié par la poudre d’un extincteur d’incendie. Le vol serait le mobile premier du crime.