L'agresseur de la collégienne écroué

— 

L'adolescent de 15 ans, qui a provoqué lundi la mort d'une collégienne de Florensac (Hérault) sous prétexte que cette dernière avait un différend amoureux avec sa propre sœur, élève dans le même établissement, a été incarcéré hier à la prison pour mineurs de Lavaur (Tarn). Il a été mis en examen pour coups mortels ayant entraîné la mort sans intention de la donner sur une mineure de moins de 15 ans, a précisé le procureur de Béziers, Patrick Mathé. Il risque une peine pouvant aller jusqu'à dix ans de réclusion. Le procureur a décrit un garçon « effondré » au cours de sa garde à vue, puis lors de son audition devant le juge pour enfants. « Les éléments du dossier permettent de penser qu'il n'a eu la volonté de tuer à aucun moment », a déclaré le magistrat.
La victime est décédée lundi à l'hôpital Lapeyronie de Montpellier. Les résultats de l'autopsie ont permis d'établir mardi la mortalité directe des coups portés. L'enterrement de la collégienne aura lieu aujourd'hui à Florensac. Une marche blanche se déroulera samedi à 10 h.