Joggeuse disparue en Ardèche: «Les amies de Marie-Jeanne sont en pleurs»

INTERVIEW Thomas, élève dans la même classe que Marie-Jeanne au lycée Gabriel-Faure, témoigne...

Recueilli par Vincent Vantighem, à Tournon-sur-Rhône

— 

Marie-Jeanne Meyer, 17 ans, a disparu le 18 juin vers 18h à Tournon-sur-Rhône. Photo fournie par la gendarmerie.
Marie-Jeanne Meyer, 17 ans, a disparu le 18 juin vers 18h à Tournon-sur-Rhône. Photo fournie par la gendarmerie. — GENDARMERIE NATIONALE / AFP

Quelle est l’ambiance dans le lycée après la découverte d’un corps mardi soir?

L’ambiance, vous pouvez l’imaginer, non? C’est dur, c’est très lourd. Les amies de Marie-Jeanne sont en pleurs…

En plus, vous êtes en pleines épreuves du bac…

Je suis en classe de première. J’ai passé ma dernière épreuve ce mercredi après-midi. C’est très dur. Mais j’ai essayé de faire abstraction de ça. Je pense que c’est ce qu’elle aurait voulu. Elle n’aurait pas aimé qu’on se morfonde, je pense.

Marie-Jeanne était en plus une excellente élève…

C’était la première de la classe… Elle était vraiment cool. Aucun souci avec elle. Maintenant, on va organiser une marche blanche vendredi après la fin des épreuves.