Des élèves de terminale commencent l'épreuve de philosophie du baccalauréat 2011, le 16 juin 2011 au lycée Camille-Sée à Paris.
Des élèves de terminale commencent l'épreuve de philosophie du baccalauréat 2011, le 16 juin 2011 au lycée Camille-Sée à Paris. — MARTIN BUREAU/AFP

Société

Fuite au bac S: Les élèves seront notés sur les trois autres exercices

ÉDUCATION – Le ministre Luc Chatel a confirmé la fuite...

12h: Dernière info: Luc Chatel, ministre de l'Education, confirme l'existence d'une fuite et annonce que les élèves seront notés sur les trois autres exercices.

Un exercice de l'épreuve de mathématiques destiné aux élèves passant le baccalauréat scientifique a bien été dévoilé sur les forums du site jeuxvideo.com par un internaute lundi soir, comme l'avait rapporté le site Numerama. Luc Chatel, lors d'une conférence de presse ce mercredi matin, a confirmé l'information: «La photographie postée sur le site est suffisament nette pour avancer qu'il s'agit bien d'un extrait du sujet du baccalauréat de mathématiques de la série scientifique».

L'épreuve n'est pas annulée

Des experts ont examiné la photo qui avait été mise en ligne et l'ont authentifiée: il n'y a pas de doute, elle concerne  bien l'un des quatre sujets soumis aux candidats, un exercice de probabilité, le tout premier de l'épreuve. Selon le ministère, cette photo a été diffusée lundi soir tard, vers 21h, la veille de l'épreuve puis retirée le lendemain par le site. Elle n'aurait donc pas eu le temps d'être beaucoup consultée. Pas question, donc, de refaire passer l'épreuve aux candidats.

«L'impact de cette fuite est relativement peu important, seules trois alertes sont remontées jusqu'au rectorat entre lundi et mardi. Mais symboliquement cette entrave est lourde», a précisé le ministre de l'Education nationale.

Seuls trois exercices seront notés

«Je prends la décision de ne pas annuler l'épreuve. Dans l'intérêt des élèves j'ai décidé de neutraliser le premier exercice de probalité, noté sur 4 points». Ainsi, le ministère de l'Education nationale entend adapter le barème et prendre en compte dans la notation des terminales scientifiques uniquement les trois autres exercices qui composent l'épreuve de mathématiques.

Le ministre n'a pas pris la décision de faire repasser l'épreuve de mathématiques car il estime que ce serait «une vraie sanction pour les élèves du baccalauréat scientifique qui ont travaillé dur pendant dix mois pour cet examen». Les lycéens de la section S, qui sont cette année près de 165 000, devraient donc pousser un cri de soulagement.

Une plainte déposée

«Cette fuite est grave, car elle remet en cause l'égalité des candidats face à l'épreuve», a souligné le ministre. Néanmoins, Luc Chatel veut rassurer les esprits et surtout «ne pas perturber les terminales scientifiques qui passent aujourd'hui les sciences naturelles et la physique-chimie, deux épreuves très importantes».  Que les terminales scientifiques soient tranquilisés:  «Chaque copie sera corrigée avec le plus grand soin, et aucun candidat ne sera lésé dans la notation», a précisé le ministre.

Luc Chatel a également insisté sur l'importance du baccalauréat, premier grade de l'enseignement et symbole de «l'égalité et de la République française». «Je me porte garant de ce respect et les individus concernés seront bien évidemment punis en conséquence». Avant de poursuivre:« Si des complicités internes [au ministère] sont avérées, les sanctions seront lourdes».

Le ministère de l'Education nationale à d'ores et déjà déposé plainte auprès du procureur de la République de Paris. La peine encourue  est de trois ans de prison et de 9.000 euros d'amende. Reste à savoir comment ce sujet s'est retrouvé en ligne avant l'épreuve...

Vous êtes élève de terminale en S: Que pensez-vous de cette décision?