Femme tuée à Compiègne: Deux hommes mis en examen pour assassinat

E.O.

— 

Deux hommes ont été mis en examen jeudi soir pour l’assassinat de Patricia Devismes, une femme de 46 ans tuée d’une balle dans la tête le 31 mars dernier à Compiègne, rapporte Le Courrier Picard.

Les deux suspects sont l’ex-concubin de la victime et un de ses amis, qui aurait tiré le coup mortel. Ils ont avoué les faits.

D’après les premiers éléments, l’ancien compagnon de Patricia Devismes vivait mal leur séparation, survenue environ un an plus tôt. Tous deux étaient notamment en conflit au sujet de la garde de leur dernier enfant, âgé de 5 ans. L’homme n’aurait également pas supporté que son ex-compagne ait prévu d’épouser un autre homme.

Le 31 mars, les deux hommes avaient attendu Patricia Devismes au pied de son immeuble, à bord d’une voiture volée, et l’avaient abattue à l’aide d’un pistolet à gros calibre. Un troisième homme a été interpellé dans le cadre de l’enquête mais il a été relâché après sa garde à vue.