Lettre de Colonna: La requête de la défense rejetée

JUSTICE La Cour de cassation a tranché ce mardi...

C. F. avec AFP

— 

Yvan Colonna devant la cour d'assises de Paris le 4 mai 2011.
Yvan Colonna devant la cour d'assises de Paris le 4 mai 2011. — AFP PHOTO/BENOIT PEYRUCQ

La Cour de cassation a rejeté la requête en examen immédiat d'un pourvoi déposé par la défense d'Yvan Colonna pour contester la recevabilité de la lettre de menaces attribuée au berger corse, a appris l'AFP ce mardi auprès de Patrice Spinosi.

Le Directeur central de la Police judiciaire (PJ), Christian Lothion, avait remis le 27 mai à la Cour ces quatre pages manuscrites photocopiées, en langue corse. Dans cette lettre, datée de décembre 2010, Yvan Colonna demande à Pierre Alessandri, condamné à perpétuité en 2003 après avoir été reconnu coauteur de l'assassinat du préfet, de tout faire pour l'innocenter, faute de quoi ce serait «la guerre».

Or, Alessandri, par le biais de son avocat, a fait savoir qu'il n'avait jamais eu cette lettre et qu'aucun courrier n'avait été saisi dans sa cellule. Et Yvan Colonna a affirmé devant la cour d'assises spéciale de Paris qui le rejuge pour l'assassinat en 1998 du préfet Erignac, n'avoir jamais écrit cette lettre de menaces à un témoin.