Adolescent disparu à Pau: La mère d'Alexandre lui demande de donner de ses nouvelles dans une vidéo

RECHERCHES La piste d'une fugue est privilégiée par Valérie, comme par la police...

Julien Ménielle

— 

Tract distribué par la famille d'Alexandre Junca, disparu le 4 juin 2011 à Pau.
Tract distribué par la famille d'Alexandre Junca, disparu le 4 juin 2011 à Pau. — 20MINUTES.FR

La famille d’Alexandre Junca, 13 ans, est toujours sans nouvelle de l’adolescent, disparu samedi à Pau. Tandis que ses amis organisent ce mercredi une marche au départ de leur collège, la mère d’Alexandre s’est adressée à lui dans un message vidéo sur La République des Pyrénées, dans lequel elle semble privilégier l’hypothèse d’une fugue, également avancée par la police. «Certains renseignements orientent plutôt vers une fugue», a en effet indiqué un responsable de la sûreté départementale de Pau à l'AFP.

«Il faut nous donner des nouvelles, il faut qu’on soit au courant», supplie Valérie Lance, appelant toute personne ayant des informations à la contacter, elle ou le commissariat de Pau (05 59 98 22 22) et ce «même si Alexandre ne veut pas». La mère de l’adolescent semble en effet imaginer que son fils a volontairement disparu.

«On t’écrit nous aussi sur ta page Facebook»

«Alexandre, si tu es parti pour quelque raison que ce soit et que tu n’oses plus rentrer maintenant par [peur de] représailles ou… on discutera, demande Valérie Lance à son fils. Donne-nous de tes nouvelles.» Les proches du jeune garçon multiplient les distribution de tracts depuis samedi, sans succès. «On t’écrit nous aussi sur ta page Facebook», lance la mère d’Alexandre dans la vidéo.

Sur Facebook, le soutien s’organise. C’est par le biais du réseau social que les amis du collégien ont organisé leur marche, et plusieurs groupes ont été créés. «Disparition d' Alexandre Junca», «Lueur d'espoir pour Alexandre Junca», mais aussi «Alexandre Junca - enquête non officielle», sur le modèle de la page créée par des cyberenquêteurs amateurs dans l’affaire Xavier Dupont de Ligonnès. Avec le succès que l’on connaît.