Des «anti-viande» manifestent samedi à Paris

© 2011 AFP

— 

Ils porteront des masques d'animaux avec des larmes de sang ou feront la danse macabre de la faucheuse : les «anti-viande» défileront samedi à Paris pour protester contre l'abattage des animaux pour l'alimentation humaine à l'occasion de la Veggie Pride 2011.

«La Veggie Pride, qui fête ses dix ans, témoigne publiquement de l'existence de millions de personnes qui refusent de tuer les animaux pour les manger», indiquent les organisateurs de la manifestation de la fierté végétarienne et végétalienne.

 60 milliards d'animaux «massacrés» chaque année

Avec cette marche, ils entendent manifester leur solidarité avec «les animaux victimes de l'élevage et de la pêche», affirmant «la possibilité concrète et la nécessité éthique de vivre sans tuer».

Les manifestants, qui partiront à 16h près de l'église Saint-Eustache dans le quartier des Halles, veulent dénoncer en outre «la censure» pratiquée par «les pouvoirs publics français au sujet du végétarisme».

«Des millions de personnes de tous âges dans le monde sont végétariennes (elles excluent dans leur alimentation la chair animale: viandes, poissons, crustacés) et végétaliennes (elles excluent aussi laitages oeufs et miel) et sont, autant que n'importe qui, vivantes et en bonne santé», affirment les organisateurs.

Selon eux, 60 milliards d'animaux dans le monde sont «massacrés» chaque année pour l'alimentation humaine, dont un milliard en France.