Cyber-harcèlement scolaire: Une convention signée ce lundi matin

C. F.

— 

Prévenir et à traiter le cyber-harcèlement entre élèves. C’est l’objectif de la convention qui a été signée ce lundi matin entre Luc Chatel, ministre de l’Education, Facebook, la Commission nationale de l’informatique et des libertés et l’association e-Enfance.

Comme annoncé lors des Assises nationales sur le harcèlement à l’école, le 2 mai dernier, un élève convaincu de cyber-harcèlement scolaire envers un autre élève ou un membre de l’équipe pédagogique pourra voir son compte Facebook fermé. Le ministre a indiqué que les équipes d’e-Enfance pourront proposer des interventions de sensibilisation des élèves à la gravité de ce type de faits.

La formation des élèves à «un usage responsable de l’Internet» devrait par ailleurs passer l’ouverture d’un portail pédagogique et la refonte du Brevet Informatique et Internet à la rentrée 2011, a annoncé Luc Chatel.