Nouvelles accusations contre Tron

— 

Georges Tron a quitté le gouvernement depuis une semaine.
Georges Tron a quitté le gouvernement depuis une semaine. — T. CAMUS / AP / SIPA

Une semaine jour pour jour après sa démission du gouvernement, Georges Tron doit faire face à de nouvelles accusations. Dans Le Parisien d'hier, François-Joseph Roux, l'un de ses anciens collaborateurs, affirme qu'une des deux plaignantes s'était ouverte à lui. « Oui, Eloïse [le prénom a été changé] est venue me voir à l'époque. Elle m'a tout raconté à propos du harcèlement sexuel qu'elle subissait. Eloïse était ravagée par cette histoire avec Georges Tron », explique cet homme qui se serait confié à la police judiciaire de Versailles (Yvelines). Agé de 55 ans, cet ancien employé de la mairie de Draveil (Essonne) est un proche de la plaignante qui s'est tue à l'époque des faits car elle « avait besoin de ce travail ». « Elle était vulnérable », conclut ce témoin.M. GO.