Coup d'envoi à la création d'une ligne aérienne Roissy-Antilles

© 2011 AFP

— 

Le coup d'envoi à la création d'une ligne aérienne Roissy-Antilles a été officialisé mercredi au Gosier (Guadeloupe) par la ministre de l'Outre-mer, Marie-Luce Penchard, et le secrétaire d'Etat chargé du tourisme, Frédéric Lefevbre, a constaté l'AFP.

Ces ministres ont signé avec des représentants d'Air France et les professionnels guadeloupéens du tourisme un «contrat de destination» préludant à l'ouverture, en novembre, d'une liaison aérienne hebdomadaire entre l'aéroport de Roissy et les Antilles.

Annoncé par Sarkozy lors de ses voeux

La création de cette ligne, qui répond aux vœux des hôteliers antillais espérant faciliter ainsi l'accès à leurs destinations de la clientèle des pays de l'Union européenne, avait été annoncée, le 8 janvier à Petit-Bourg (Guadeloupe), par le président de la République Nicolas Sarkozy lors de ses vœux télévisés à l'Outre-mer.

D'un coût de 1,2 million d'euros, ce contrat de destination prévoit l'établissement d'une liaison aérienne hebdomadaire depuis le hub aéroportuaire de Roissy, à destination de Guadeloupe et Martinique. Les horaires de cette liaison seront harmonisés avec celles reliant Roissy à 32 pays européens, pour ne faire subir qu'un maximum de deux heures d'attente aux passagers des pays européens souhaitant se rendre aux Antilles.

«On va remplir les avions»

Les deux membres du gouvernement ont également signé avec les partenaires, privés et institutionnels, du tourisme guadeloupéen une «convention de promotion» correspondant au lancement, par Atout France, d'une campagne de communication de 1,2 million d'euros.

«On va remplir les avions, c'est l'objectif» a affirmé mercredi soir Frédéric Lefevbre, qui était l'invité du journal télévisé de Guadeloupe 1ère (France-télévisions).