Le frère de Rachida Dati, accusé d'agressions sexuelles, a été remis en liberté

avec AFP

— 

Jamal Dati, frère de l'eurodéputée Rachida Dati, a été remis en liberté par le tribunal correctionnel de Verdun (Meuse) jeudi, deux jours après avoir été placé en garde à vue pour agressions sexuelles, violences et vol sur son ex-compagne.

Il était interrogé depuis mercredi matin après le dépôt de plainte de son ex-compagne, en début de semaine.

Agé de 38 ans, Jamal Dati avait déjà été condamné à douze mois de prison en août 2007 pour trafic de stupéfiants. En novembre 2010, il avait été arrêté à la frontière belge en possession de 30g d’héroïne et de 5g de marijuana.