Affaire DSK : Une femme de chambre bien sous tous rapports

SCANDALE L'employeur de la jeune femme qui a porté plainte comme Dominique Strauss-Kahn pour agression sexuelle la décrit comme quelqu'un de sérieux...

J. M. avec Reuters

— 

L'hôtel Sofitel de New-York, dans lequel Dominique Strauss-Kahn est accusé d'avoir agressé sexuellement une femme de chambre, le 15 mai 2011.
L'hôtel Sofitel de New-York, dans lequel Dominique Strauss-Kahn est accusé d'avoir agressé sexuellement une femme de chambre, le 15 mai 2011. — BEHAR ANTHONY/SIPA

C'est la femme par qui le scandale est arrivé. Une femme qui dit avoir été victime d'une agression sexuelle et d'une tentative de viol, que son employeur décrit comme quelqu'un de sérieux. Cette dernière travaille depuis trois ans comme femme de chambre au Sofitel de New York et donne entière satisfaction, a déclaré ce dimanche le directeur de l'hôtel.

«Entière satisfaction»

Le directeur général du Fonds monétaire international (FMI) a été inculpé ce dimanche d'agression sexuelle, de tentative de viol et de séquestration par le parquet de New York, et certains de ses amis ont émis des doutes la version de son accusatrice. Mais si Jorge Tito, le directeur de l'hôtel, a déclaré dans un communiqué que «les contraintes imposées par l'enquête judiciaire» ne l'autorisaient pas à «procéder au moindre commentaire concernant cette affaire», il a tenu à mettre les choses au point.

«Nous tenons a préciser que notre employée travaille au Sofitel NY depuis 3 ans et donne entière satisfaction tant en ce qui concerne la qualité de son travail que de son comportement», indique en effet le directeur de l'hôtel dans ce communiqué. Voilà qui invalide les versions qui supposaient que la jeune femme aurait pû être embauchée récemment à des fins de complot.