Sécheresse: Des restrictions d'eau dans 26 départements

© 2011 AFP

— 

Vingt-six départements, soit plus du quart de la métropole, sont concernés par des mesures restreignant certains usages de l'eau, principalement dans l'ouest, selon le point hebdomadaire actualisé ce vendredi par le ministère de l'Ecologie.

Le dernier bilan du ministère, le 6 mai, faisait état de 17 départements touchés par au moins un arrêté préfectoral limitant certains usages de l'eau. La région la plus touchée est toujours Poitou-Charentes, dont les quatre départements, où sont mises en oeuvres les mesures les plus fortes, ainsi que toute une zone allant de la Loire-Atlantique au Gers.

Un «comité sécheresse» lundi

Les mesures les plus fortes supposent en général une baisse d'au moins 50% des prélèvements, notamment agricoles et des réductions, voire des interdictions, d'arrosage des espaces verts ou de remplissage des piscines.

Des mesures sont également prises dans le nord de la France (Somme, Oise, Eure), en Ile-de-France (Essonne, Val-de-Marne, Seine-et-Marne), dans le Centre (Indre, Cher, Nièvre), dans la région lyonnaise (Rhône, Isère, Ardèche) et dans l'Est (Jura, Doubs, Territoire de Belfort).

Toute l'Europe du nord est touchée par une sécheresse inhabituelle en ce printemps. La situation pourrait durer encore "quelques semaines, ou même quelques mois" en raison d'un "front de hautes pressions atmosphériques très persistant", avait annoncé début mai l'Organisation mondiale de la météorologie (OMM).

Un «comité sécheresse» se réunira lundi, à la demande de la ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, afin de faire le point.