Contrainte d'accoucher seule à l'hôpital d'un bébé mort

E.O.

— 

«J’ai accouché comme une serpillère» témoigne Sophie, 22 ans, au micro de RTL. Enceinte de 6 mois, cette jeune femme a été transportée d’urgence, lundi, à l’hôpital de Montauban (Tarn-et-Garonne) car elle était prise de contractions. Placée dans une salle de travail, elle a alors été contrainte d’accoucher seule. «J’ai crié pour avoir un médecin parce que je sentais que le bébé venait», explique t-elle sur RTL. Mais les soignants sont arrivés trop tard, trouvant la jeune femme et son bébé, mort.

Selon elle, les médecins se sont excusés en expliquant qu’il y avait «beaucoup d’accouchements en même temps» et qu’elle «n’était pas arrivée au bon moment».

Sophie et son compagnon ont déposé plainte, mardi, contre l’hôpital pour blessures involontaires, selon la Dépêche du Midi. Une autopsie sera pratiquée vendredi, notamment pour déterminer si le bébé est mort né ou s’il aurait pu survivre.