Garges-lès-Gonesse: Un troisième suspect entendu après le lynchage d'un collégien

ENQUÊTE 'adolescent est toujours dans un coma artificiel...

J. M. avec AFP

— 

Un troisième mineur était entendu ce jeudi après-midi dans le cadre de l’enquête sur l’agression d'un collégien à Garges-lès-Gonesse, indique Europe 1. Agé de 16 ans, il se serait rendu de lui-même à la police, précise la radio.

Deux autres mineurs ont été interpellés ce jeudi, selon une source proche de l’enquête.

L’adolescent, passé à tabac mercredi dans ce qui semblait être un règlement de comptes, était toujours maintenu en coma artificiel ce jeudi dans la matinée, selon la mairie. Les élèves du collège, témoins de l'attaque, indiquent ne pas en comprendre les motifs.