Accusations de viol: Christian Iacono va demander sa remise en liberté

E.O.

— 

Après les rétractations de son petit-fils – qui a accusé son grand-père de viol pendant onze ans avant de le blanchir, l’ex-maire de Vence Christian Iacono va demander sa remise en liberté, croit savoir Nice-Martin.

Selon le quotidien, Christian Iacono devrait déposer une demande ce jeudi ou vendredi.

Pour l’heure, on ignore si un troisième procès aura lieu. La lettre de rétractation de Gabriel Iacono a été envoyée début mai au Parquet de Grasse, puis a été  transmise au parquet général d’Aix-en-Provence et enfin à la Cour de Cassation, le 5 mai.

Gabriel Iacono a déclaré mercredi dans un entretien à Nice-Matin qu’il n’avait pas été violé par Christian Iacono. «J’ai peut-être effectué une transposition, désigné mon grand-père à la place de quelqu’un d’autre», a-t-il expliqué.