Meurtre à l'aéroport de Bâle-Mulhouse: Des collègues de la victime avaient été menacés

E.O. avec AFP
— 

De nombreux collègues de Jean Meyer, le contrôleur aérien poignardé à mort la semaine dernière dans l'aéroport de Bâle-Mulhouse, avaient reçu auparavant des lettres de menace du principal suspect, toujours en fuite, a-t-on appris ce mercredi de source proche de l'enquête.

Jean Meyer, 35 ans, a été retrouvé mort le 27 avril dernier dans la tour de contrôle de l’aéroport. Il a été tué de trois coups de couteau. Le principal suspect, un controleur aérien âgé de 34 ans, fait l’objet d’un appel à témoin.