Renault : Un des cadres réintégré à la direction stratégique

Reuters

— 

Renault a annoncé ce jeudi que Matthieu Tenenbaum, l'un des trois cadres accusés à tort dans la fausse affaire d'espionnage, allait réintégrer le groupe début mai au sein de la direction stratégie et plan. Le constructeur automobile ne précise pas dans son communiqué le poste exact qu'occupera Matthieu Tenenbaum. Il indique dans le même temps avoir finalisé les modalités d'indemnisation des trois cadres concernés.

«Renault se félicite de la conclusion positive des discussions portant sur la réparation du préjudice subi par Michel Balthazard, Bertrand Rochette et Matthieu Tenenbaum dans le cadre de l'affaire d'escroquerie aux renseignements», souligne le groupe. Lundi, la société de conseil aux investisseurs Proxinvest a appelé les actionnaires de Renault à ne pas approuver les comptes 2010 lors de l'assemblée générale du groupe ce vendredi.