A10: Sept morts dans la collision d'un minibus et d'un poids lourd

ACCIDENT Tous les passagers des véhicules sont morts sur le coup...

© 2011 AFP

— 

Sept personnes ont trouvé la mort lors d'une collision entre un minibus et un poids lourd sur l'autouroute A10 dans le sens Paris-Bordeaux, au niveau de la commune de Marcillac, dans la nuit de mercredi à jeudi, a indiqué la préfecture de la Gironde.

Selon les premiers éléments, le conducteur d'un poids lourd frigorifique a perdu le contrôle de son véhicule qui s'est couché sur la chaussée avant d'être percuté quelques instants plus tard par le minibus qui arrivait dans le même sens. Les sept personnes décédées sont le conducteur du poids lourd, âgé de 59 ans, et les six occupants du minibus, trois hommes de 40, 58 et 69 ans, deux femmes de 60 et 63 ans, et un enfant de huit ans. Il n'y a pas de blessés. Le poids lourd était immatriculé en Gironde et à bord du minibus d'une société de location avait pris place une famille d'origine portugaise.

«Le chauffeur s'est-il endormi?»

Le préfet délégué à la sécurité et à la défense s'est aussitôt rendu sur place et le préfet de Gironde se rendra en début d'après-midi à la chapelle ardente qui sera dressée à Saint-Ciers-sur-Gironde, a-t-on appris auprès du directeur de cabinet de la préfecture, Thibault De Lahaye Jousselin. L'accident est survenu peu après minuit interrompant la circulation sur l'autoroute dans le sens Nord-Sud. Les opérations de dégagement de la route étaient en cours.

«Le chauffeur s'est-il endormi? A-t-il fait un mauvais geste pour éviter un animal? Nous n'avons pour l'heure pas de réponse», a indiqué l'officier de gendarmerie. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'accident. Des recherches de témoins et des analyses toxicologiques sont prévues. Selon les premiers éléments recueillis, les conditions météorologiques ne sont pas en cause, «il n'y avait pas de brouillard, pas d'humidité», ont indiqué les pompiers.