Tuerie de Nantes: Une perquisition menée chez une tante de Xavier Dupont de Ligonnès

FAIT DIVERS Le procureur a lancé un avis de recherche international...

E. M. avec A. S., à Lorgues

— 

La police devant la maison des Dupont de Ligonnes où quatre corps ont été retrouvés à Nantes.
La police devant la maison des Dupont de Ligonnes où quatre corps ont été retrouvés à Nantes. — Stephane Mahe / Reuters

Dernière info - 16h42: Une perquisition a été menée samedi matin au domicile de la tante de Xavier Dupont de Ligonnès, à Port-Grimaud, près de Saint-Tropez. Mais sans que cela n'aboutisse à de nouveaux éléments pour l'enquête. 

Dans l'affaire du drame de Nantes, le procureur Xavier Ronsin a décidé de lancer un avis de recherche contre Xavier Dupont de Ligonnès au niveau international. Le mandat de recherche n'avait été diffusé vendredi que dans l’ensemble de l'espace Schengen. 

Le procureur a également confirmé qu'une perquisition a eu lieu samedi matin au domicile de la tante de Xavier Dupont de Ligonnès, à Port-Grimaud près de Saint-Tropez. Mais selon Xavier Ronsin, cela n'a pas fourni de nouvel élément à l'enquête. 

Famille exécutée

La mère et les quatre enfants de la famille Dupont de Ligonnès ont été retrouvés morts sous la terrasse de la résidence familiale à Nantes. L’autopsie a révélé qu’ils avaient été froidement exécutés.

Le père, Xavier Dupont de Ligonnès, est quant à lui toujours «introuvable», selon le procureur Xavier Ronsin.

Parcours du père

Mais la présence de ce chef d'entreprise de 50 ans a été localisée à Roquebrune-sur-Argens, avec la découverte d'une «trace bancaire» d'une carte appartenant à la famille, datant du 14 avril dernier. Par ailleurs,  la voiture du père de famille a été découverte dans la nuit de jeudi à ce vendredi sur le parking d'un hôtel Formule 1 de Roquebrune-sur-Argens.

Avant, on sait désormais que le père de famille est passé par Toulouse, le 10 avril. Deux jours plus tard, Xavier Dupont de Ligonnès a également séjourné dans une auberge de luxe du Vaucluse jusqu'au 13 avril, rapporte Sud Ouest citant l'AFP. 

Plusieurs thèses

Si un proche du père disait redouter «un délire mystique» de Xavier Dupont-Ligonnès, la thèse d’un homme accablé par des dettes prend forme..

Le procureur Xavier Ronsin a décidé d’ouvrir une information judiciaire contre X pour assassinats. Désormais, c’est un juge d’instruction qui devra mener les investigations.